Créer mon blog M'identifier

10 conseils avant d'acheter son premier logement

Le 30 juillet 2018, 22:11 dans Lifestyle 0

Coucou les chamallows, 

Je suis de retour sur le blog avec un sujet serieux, un sujet d'adulte, un sujet qui coute la peau des couilles... Le premier achat ! Un an après le mariage et après des années de recherches jusque ici infructueuses, nous avons sauté le pas pour rejoindre le cercle couteux et fermé des propriétaires...

Suite à cette experience, je sais, qu'il y a quelques conseils qui peuvent être utiles avant de se lancer.

1. Mettre un maximum de coté : C'est probablement le meilleur conseil de cette liste. Car plus il y a d'apport personnel, moins les mensualités sont importantes #logique c'est aussi le meilleur moyen de ne pas passer à coté du bien de ses rêves. Alors même si tu es un peu "cigale" dans l'âme, saches que quelques euros de coté te sauveront peut-être la mise... Surtout si tu achète seul !

2. Neuf ou Ancien ? : Cette question est primordiale. Il y a des avantages et des inconvéniens dans les deux cas mais en réalité, cette question relève de deux choses : tes finances / tes goûts... A savoir l'ancien est plein de charme mais il y a souvent de gros travaux à prévoir #vicescachés. Le neuf c'est pratique/moderne et il existe même des aides de l'état pour y accèder. Cependant le style reste froid/commun et les livraisons sont parfois un peu trop longues, il faut aussi noter que ces projets sont souvent légèrement plus éloignés des transports ou du centre ville.

3. Les charges : Ah, les fameuses charges ! Il faut savoir que les banquiers ne prennent pas en compte les charges dans le calcul d'offre de prêt. Or celles-ci peuvent aller jusqu'a 200 euros par mois (ou plus), ce qui commence forcément à peser sur un budget. Calcule donc les charges dans tes simulations, ça change tout !

4. Campagne ou Ville ? : Là encore c'est une question importante, qui dépendra des gouts et des budgets. En général vivre à la campagne requière d'avoir un vehicule tandis qu'en ville les transports prennent souvent le relais. Ce sont deux mode de vie différents. Il est assez évident que plus on s'éloigne des grandes villes moins les mètres carrés coutent... Mon conseil si le budget n'est pas extensible et que tu n'as pas l'habitude de faire beaucoup de transports. Il vaux mieux prendre un logement dans un endroit qui sera à 1h00 / 45min maximum du lieu de travail.

5. Inclure les travaux dans le prêt : Quand tu t'apperçois que finalement, dans ton nouveau logement, il y en a pour 50K de travaux #convulsions avec le prix des fameux "prêts travaux"... Tu seras heureux de pouvoir négocier un maximum ton prêt et ne pas avoir des remboursements à hauteur de 5 %. Donc négocie un passage avec un maître d'oeuvre pour un devis avant la signature. Cerise sur le gâteau, cela pourrait même t'aider à negocier le prix d'achat avec le propriétaire.

6. Ne vise pas trop grand : Que ce soit pour le neuf ou l'ancien, il faut savoir que les petites surfaces se vendent plus facilement que les grandes. Au delà de 50m2 il est plus difficile de vendre, surtout, si le logement n'est pas propice à être "famillial".

7. Penser à la revente : Certains tombent amoureux d'un bien pour le coté atypique. Soit, c'est possible d'adorer un bien avec des poutres, une mezzanine cocooning, des escaliers escarpés, un loft ouvert... Sauf qu'il faut être conscient que la population qui pourrait avoir le coup de coeur en revente est également tout aussi réduite que ce bien est... Atypique. En être conscient permet de s'éviter bien des tourments...

8. Renoncer : Oui, oui... Quand on achète la première fois, on a quasiment tous des critères bien définis et on souhaite  évidement réunir l'ensemble des critères dans le bien. Sauf que le bien avec tes critères, il est soit pas encore construit, soit bien présent et... Il coûte... le double de ton budget. Donc défini 3 critères, selon toi, indispensables et les autres c'est pour le prochain bien !

9. Voir l'avenir : Détail qui possède son importance, combien de temps comptes-tu rester dans ce bien ? On connaît bien, l'histoire du couple qui s'installe dans un super appartement avec "une vue hallucinante" au 7ème étages sans assenceur... Qui fini par avoir des enfants et qui maudit ces fameux 7 étages ! Si tu fais constuire idem pense à une chambre au rez-de-chaussez pour tes vieux jours.

10. Vigilance : Point ultra important #viedetata surtout lors de la dernière visite avant signature chez le notaire ou #voleur au choix. Demande à ce que le vendeur ou #petitfdp au choix également, ne coupe pas l'eau ni l'électicité. Je t'ordonne t'invite à tester toutes les prises, ampoules, robinets du logement. En cas de non conformité, il te sera possible : soit de demander une compensation financière pour réparer les dommages soit de repousser la date de vente définitive pour remise en état au frais de l'ancien propriétaire. En dernier recours, il est possible d'attaquer l'ancien propriétaire pour "vice-caché" par contre c'est long et il faudra prendre un avocat #relou...

Quoi qu'il en soit achat ou pas les déménagements, c'est chiant ;) 

Et toi tu es passé par là ? Tu as des conseils ? Laisse un commentaire ! A bientôt :)

Free boobs - le test -

Le 6 avril 2018, 21:39 dans Lifestyle 0

Salut mes chouquettes, 

Aujourd'hui j'entame mon deuxième mois "nichons libres" ! Je pense qu'un petit retour d'experience est toujours sympa... Il faut dire que depuis mai 68 les raisons qui nous poussent à "bruler" nos soutifs sont différentes. Ce qui m'a décidée n'est pas la "mode actuelle" mais une étude serieuse qui expliquait les avantages de ne plus porter ce type de sous-vêtements.

 

A dire vrai au delà des 2 milimètres de réhausse par an - c'est pas la remontée de nichons du siècle - c'est surtout cette sensation d'inconfort constant qui m'a poussé à tenter l'experience. Pour situer le contexte, j'ai une très forte poitrine, plus toute jeune mais pas rabougri non plus. Je suis loin de faire de l'underboobs avec des croc'top ! Donc oublions le cliché de la nana qui souhaite être "sexy" ou "provoc" c'est pas le registre.

Donc comment c'est de ne plus porter de soutien gorge ? :

- C'est économique ! Forcément mes soutien gorges coutant au minima 50 euros pièces et s'usant rapidement c'est un bel avantage.

- Ce n'est pas obscène, vous avez les tétons qui pointent et alors ? Les hommes aussi et aucune femme ne s'est "exitée" au point de commettre un viol en voyant apparaitre ces derniers au travers du marcel... 

- On ne transpire pas des litres, déjà tout dépendra de vos glandes sudoripares. Si elles sont comme moi développées à cet endroit vous pouvez mettre un léger débardeur afin de rester au sec, fin du problème.

- Plus de courbatures, oui effectivement quelques petites courbatures en plus c'est normal les muscles sont plus sollicités que d'habitude et le sang afflux d'avantage dans les vaisseaux sanguins car ils ne sont pas compressés par le sous-vêtement.

- Des vêtements moins adaptés, je me suis aperçue que les vetements ne sont pas fait pour une poitrine libre, surtout si elle est forte, c'est assez fou d'ailleurs ! Mais comme d'habitude, la mode féminine n'est pas faite pour être confortable c'est bien connu...

- Une sensation de libertée, c'est juste ultra agréable de ne pas se sentir entravée par ses sous-vêtements. J'avoue que j'avais peur d'avoir mal en courant après le bus. Mais en réalité c'est tout le contraire c'est moins douloureux ! Car les muscles pectoreaux prennent le relais alors qu'autrefois c'etait le dos...

- Des remarques parfois, j'ai eu quelques remarques déplaisantes de mon entourage, mais au fond je me fiche pas mal de l'opinion des autres sur ce point car je suis plutôt en accord avec moi même sur cette experience que je souhaite prolonger pour le moment.

Et toi as-tu déjà essayer le "free boobs" ? Laisse un commentaire ! A bientôt :)

Mariés et pas de bébé ? Vous foutez quoi ?!

Le 21 février 2018, 21:45 dans Famille 0

Bonjour les loulous, 

Je ne sais pas si parmi mes lecteurs il y a des personnes mariées ou en couple ? J'ai toutefois besoin de savoir, si vous aussi vous vivez le fameux moment ou votre entourage ne voit en vous qu'une "marchine reproductrice" #lapinduracell.

Oui ? Ah tu me rassure #oupas ! 

Si tu ne sais pas de quoi je parle, alors suis-moi dans le delire de "l'imago collectif" ou tes interlocuteurs projettent leurs vision de ce qui représente les personnes heureuses.

Depuis que je suis mariée, j'ai eu le droit à pas mal de déconvenues entre les liens effilochés, mon patronime qui irrite l'administration Francaise - eh oui nous ne sommes pas mariée si on ne porte pas le nom de monsieur - mais le pire reste pour moi,  les gens qui autour de nous s'impatientent de voir mon ventre s'arrondir, comme une injonction omniprésente.

Ce qu'il y a de genant la dedans au dela du coté intrusif c'est ce manque de délicatesse vis-à-vis du couple. Il y a tellement de scénario possibles dans une vie, pourquoi le couple en face de vous devrait forcément avoir un enfant ?

Est-on une famille que si on a un marmot dans les bras ? Est-on plus heureux avec un enfant ? Est-on d'accord sur le fait de vouloir des enfants ? Est-on stérile ou difficilement fertile ? Est-on dans des conditions financières optimales pour acceuillir un enfant ? Est-on prêt psychologiquement à devenir parents ? Voulons nous avoir des enfans tout court ? Avons nous essuyés de nombreuses fausses couches qui nous déstabilise dans cette volonté d'avoir des enfants ? 

Vous pouvez répondre à ces questions à la place du couple en face de vous ? 

Si ce n'est pas le cas abstenez vous ! Un peu de respect de bienveillance ou compassion... Il est inutile de forcer les gens à vouloir partager ce type de projet intime avec vous ! Un enfant se projette à deux, pas à 3, 4, 15 inutile d'avoir des réflexions désagréables dont voici un florillège :

- Dépèche toi l'horloge biologique tourne 

- Mettez-vous à la procréation tant que vous êtes jeunes, après vous serez soit trop fatigués soit trop égoïstes

- Dépéchez vous que nos enfants puissent jouer et grandir ensemble !

- N'attendez pas que je sois dans la tombe pour avoir un enfant

- Vous verrez ce que c'est d'être une vrai famille, ça soude le couple 

- Vous allez voir votre vie aura maintenant un sens 

- Etre mère/père c'est le metier le plus épanouissant du monde il n'y a rien de plus beau 

- Il ne faut pas avoir peur d'être parent c'est notre rôle de faire des enfants

Et toi tu as d'autres commentaires à partager ? N'hésite pas ? A bientôt !

Voir la suite ≫