Coucou les chamallows, 

Je suis de retour sur le blog avec un sujet serieux, un sujet d'adulte, un sujet qui coute la peau des couilles... Le premier achat ! Un an après le mariage et après des années de recherches jusque ici infructueuses, nous avons sauté le pas pour rejoindre le cercle couteux et fermé des propriétaires...

Suite à cette experience, je sais, qu'il y a quelques conseils qui peuvent être utiles avant de se lancer.

1. Mettre un maximum de coté : C'est probablement le meilleur conseil de cette liste. Car plus il y a d'apport personnel, moins les mensualités sont importantes #logique c'est aussi le meilleur moyen de ne pas passer à coté du bien de ses rêves. Alors même si tu es un peu "cigale" dans l'âme, saches que quelques euros de coté te sauveront peut-être la mise... Surtout si tu achète seul !

2. Neuf ou Ancien ? : Cette question est primordiale. Il y a des avantages et des inconvéniens dans les deux cas mais en réalité, cette question relève de deux choses : tes finances / tes goûts... A savoir l'ancien est plein de charme mais il y a souvent de gros travaux à prévoir #vicescachés. Le neuf c'est pratique/moderne et il existe même des aides de l'état pour y accèder. Cependant le style reste froid/commun et les livraisons sont parfois un peu trop longues, il faut aussi noter que ces projets sont souvent légèrement plus éloignés des transports ou du centre ville.

3. Les charges : Ah, les fameuses charges ! Il faut savoir que les banquiers ne prennent pas en compte les charges dans le calcul d'offre de prêt. Or celles-ci peuvent aller jusqu'a 200 euros par mois (ou plus), ce qui commence forcément à peser sur un budget. Calcule donc les charges dans tes simulations, ça change tout !

4. Campagne ou Ville ? : Là encore c'est une question importante, qui dépendra des gouts et des budgets. En général vivre à la campagne requière d'avoir un vehicule tandis qu'en ville les transports prennent souvent le relais. Ce sont deux mode de vie différents. Il est assez évident que plus on s'éloigne des grandes villes moins les mètres carrés coutent... Mon conseil si le budget n'est pas extensible et que tu n'as pas l'habitude de faire beaucoup de transports. Il vaux mieux prendre un logement dans un endroit qui sera à 1h00 / 45min maximum du lieu de travail.

5. Inclure les travaux dans le prêt : Quand tu t'apperçois que finalement, dans ton nouveau logement, il y en a pour 50K de travaux #convulsions avec le prix des fameux "prêts travaux"... Tu seras heureux de pouvoir négocier un maximum ton prêt et ne pas avoir des remboursements à hauteur de 5 %. Donc négocie un passage avec un maître d'oeuvre pour un devis avant la signature. Cerise sur le gâteau, cela pourrait même t'aider à negocier le prix d'achat avec le propriétaire.

6. Ne vise pas trop grand : Que ce soit pour le neuf ou l'ancien, il faut savoir que les petites surfaces se vendent plus facilement que les grandes. Au delà de 50m2 il est plus difficile de vendre, surtout, si le logement n'est pas propice à être "famillial".

7. Penser à la revente : Certains tombent amoureux d'un bien pour le coté atypique. Soit, c'est possible d'adorer un bien avec des poutres, une mezzanine cocooning, des escaliers escarpés, un loft ouvert... Sauf qu'il faut être conscient que la population qui pourrait avoir le coup de coeur en revente est également tout aussi réduite que ce bien est... Atypique. En être conscient permet de s'éviter bien des tourments...

8. Renoncer : Oui, oui... Quand on achète la première fois, on a quasiment tous des critères bien définis et on souhaite  évidement réunir l'ensemble des critères dans le bien. Sauf que le bien avec tes critères, il est soit pas encore construit, soit bien présent et... Il coûte... le double de ton budget. Donc défini 3 critères, selon toi, indispensables et les autres c'est pour le prochain bien !

9. Voir l'avenir : Détail qui possède son importance, combien de temps comptes-tu rester dans ce bien ? On connaît bien, l'histoire du couple qui s'installe dans un super appartement avec "une vue hallucinante" au 7ème étages sans assenceur... Qui fini par avoir des enfants et qui maudit ces fameux 7 étages ! Si tu fais constuire idem pense à une chambre au rez-de-chaussez pour tes vieux jours.

10. Vigilance : Point ultra important #viedetata surtout lors de la dernière visite avant signature chez le notaire ou #voleur au choix. Demande à ce que le vendeur ou #petitfdp au choix également, ne coupe pas l'eau ni l'électicité. Je t'ordonne t'invite à tester toutes les prises, ampoules, robinets du logement. En cas de non conformité, il te sera possible : soit de demander une compensation financière pour réparer les dommages soit de repousser la date de vente définitive pour remise en état au frais de l'ancien propriétaire. En dernier recours, il est possible d'attaquer l'ancien propriétaire pour "vice-caché" par contre c'est long et il faudra prendre un avocat #relou...

Quoi qu'il en soit achat ou pas les déménagements, c'est chiant ;) 

Et toi tu es passé par là ? Tu as des conseils ? Laisse un commentaire ! A bientôt :)