Bonjour mon pain d'épice, 

Je me suis beaucoup exprimée sur le mariage en partageant avec toi mes tuyaux et bonnes idées #feignassepower pour vivre cette aventure plus sereinement #zenlikeabuddha. Aujourd'hui je vais parler d'un pan de ma vie un peu plus difficile, car cela relève du domaine privé.

Cependant je pense ne pas être la seule dans ce cas et il serait hypocrite de ne pas en parler ou ne faire comme si le sujet n'existait pas (d'avance je m'excuse auprès de mon futur époux) mais voila la vérité sur notre mariage ma belle mère n'est pas invitée.

Bien évidemment cette situation ne s'est pas bâtie en un jour. Au commencement je trouvais ma belle mère "touchante" elle avait élévée "seule" ses deux garçons après un divorce difficile. Elle avait reussi à construire une "belle" relation avec eux au point qu'elle déprimait beaucoup à l'époque du départ du plus grand qui vivait désormais sa vie avec sa dulcinée.

Puis avec le temps certaines choses sont devenues pesantes : Ses critiques acerbes sur ma belle-soeur, ses critiques sur ma personnalité, nos choix économiques, nos vacances, la manière dont nous disposions de nos week-end, la répartition des tâches du couple à la maison, l'endroit ou nous vivions...

Et les actes de méchanceté se sont multipliés : Refus de recevoir mes parents pour un café, boudage intempestif pour des raisons futiles, chantage, manipulation, le refus de venir célébrer notre PACS, refus de venir nous rendre visite malgré nos multiples invitations...

Forcément avec une attitude aussi difficile à gérer #garceattitude nous avons eu de longues et pénibles disputes avec Monsieur Parfait. Je pense sincèrement que si nous n'avions pas de base une bonne communication et dynamique de couple, il est fort possible que nous soyons à l'heure actuelle séparés.

Et finalement il y a eu la fois de trop, cette fois ou je ne me suis pas sentie respectée au delà de la limite du raisonnable, la fois ou c'est moi qui ai réglé mes différents directement avec elle #jesuisméditéranéene.

Forcément cela à été brutal, tant pour elle que pour moi. Puis voyant que mon conjoint me soutenait, elle a décidé de méler le reste de sa famille à la "querelle" et petit à petit à faire une croix sur son propre fils. Heureusement avec le temps certains membres de la famille de Monsieur Parfait ont compris que comme dit l'expression populaire "qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son".

Avec le temps les choses se sont apaisée au détails près que nous avions fait la demande d'une confrontation afin de reussir à "crever l'abcès" et passer définitivement à autre chose. Cette demande fut compliquée par des personnes mal intentionées profitant de la situation pour mettre de l'huile sur le feu encore à vif. Notre demande est donc restée lettre morte pendant 3 ans #savoirêtrepatiente...

Entre temps nous avons vécu un événement funeste ces rares événement ou les énnemis déposent les armes par respect en se tenant volontairement la main #highlander. Pendant cette rencontre ma tristesse fut profonde et elle a eu un acte de gentilesse à mon égard qui m'avait laissée présager une possible "réconciliation". Finalement le temps m'apprendra qu'il n'en était rien #crédule.

Le jour de la fameuse confrontation nous avons eu affaire à un mur. Beaucoup de nos questions sur ses agissement sont restées sans réponses, sans excuses et plus grave sans regrets ni remords. Les rares qui ont été prononcés on limites été arrachés par mon conjoint par la force. Suite à cela est venu cette phrase qui a probablement marqué notre choix "Même si vous m'invitez, je ne viendrait pas à votre mariage, je n'y ai pas ma place" #laclaque. 

Suite à cette confrontation avec mon conjoint nous n'étions pas d'accord sur la possible invitation à notre mariage. Encore une fois c'est le temps qui donnera raison à mon opinion et mon instinct.  L'attitude de ma belle-mère par la suite a fini de mettre définitivement fin aux doutes de mon conjoint et de nous mettre d'accord concernant la chose suivante :

Le mariage est l'union de deux personnes qui s'aiment et les personnes présentes le sont car elle sont favorables et heureuses de cette union. En conséquence une personne qui ne respecte ni la mariée et qui n'est pas favorable à cette union n'a pas sa place ce jour-là.

Pour conclure, il est fort probable que comme je l'ai déjà expliqué les mariages cristallisent les conflits existants dans une famille. Malheureusement il faut faire preuve de courage et de sang-froid afin et trouver des solutions et parfois lâcher prise pour en venir à la conclusion que "le plus beau jour de ta vie" se fera sans certaines personnes.

Même si pour certains cela est inconcevable de se marrier sans la présence de ses parents ou beau-parents, j'ai fini par comprendre que finalement cette décision dans mon cas est un cadeau mutuel - Pour elle : celui de ne pas lui faire d'avantage de peine. Pour moi et mon conjoint : celui de ne pas la voir "teinter amèrement" ce jour par ses attitudes désagréables dont elle à le secret. 

Pour être honnête avec toi j'ai vraiment pitié de ma belle-mère, son attitude ne lui sera jamais bénéfique, elle finira pas vivre dans une rancoeur perpetuelle alors que nous avons décidés de mener une existence heureuse ensemble.

Pour autant le temps apaisant bien des tourments #philosophie. Je garde l'espoir qu'un jour elle comprenne ses erreurs et si elle est assez forte pour s'excuser sincèrement. Je pense ne pas laisser la porte fermée à l'éventualité de faire table rase du passée pour avoir une relation disons "cordiale".

Mais pour le moment nous allons bientôt vivre un beau moment NOTRE MARIAGE.

Et toi as-tu vécu une situation similaire ? Quelle à été ta réaction, tes choix, as-tu des regrets ? A très bientôt