Bonjour mes petits pains au raisins, 

Comme beaucoup de femmes sur la blogosphère, j'ai succombé à la monodiète au raisin. Qui est actuellement la diète en vogue et pour cause le produit est naturel et de saison. Au premier abord cela semblait une experience prometteuse, positive et agréable. 

Voici les vertus que l'on prête à cette monodiète : 

- Perte de poids

- Réactivation des fonctions de l'intestin

- Facilitation du sommeil

- Amélioration de l'humeur

- Amélioration de l'éclat de la peau

- Elimination et déstocage de la cellulite 

- Elimination des toxines 

Il y avait forcément de quoi me séduire avec autant de bienfaits ! Sur le papier cela avait l'air d'un parfait point de départ pour un rééquilibrage alimentaireD'autant que depuis toujours mon poids à été une source d'angoisse, de frustation, de tristesse. Depuis longtemps j'ai installé une lutte pour me maintenir à un IMC correct. Depuis l'adolescence j'ai toujours eu des formes de femmes mais à l'époque faire une taille 38 parmis les 36/34 c'était être grosse...

Avec le mariage à l'approche, l'optique que je sois trop boudinée dans ma robe me terrifie au plus haut point ! A la réflexion je constate même que depuis quelques mois, le mariage est à mon sens l'origine d'un nouveau départ.

En conséquence je cherche depuis des mois à faire du sport et à avoir une alimentation équilibrée et riche en nutriments positifs. Pour mon corps et ma santé en général - malgré un emploi du temps difficile et capricieux - malgré un conjoint qui lui n'a aucun problème mais la flème de cuisiner et qui adore les sucreries - malgré la fatigue qui me targue gravement depuis quelques mois et cela malgré des vacances reposantes - malgré les invitations exterieures - malgré ma gourmandise. Malgré tout cela j'essaye de maintenir un équilibre et de contrôler tout ces facteurs.

Alors parlons franchement, pourquoi au bout d'une unique journée, j'ai foiré cette monodiete pleine de promesses ? 

Tout simplement car c'etait pas le bon moment. J'étais il faut le dire, comme souvent super motivée. Mais j'etais surtout, super fatiguée par beaucoup de trajets en tain, j'avais passé ma journée à faire le ménage et la cuisine pour l'anniversaire d'un ami. Mon week-end promettait d'être ultra fatigant car nous étions sollicités de toutes part.

Résultat des courses à 16h00 j'étais déjà ultra frustrée, fatiguée et grognon. Imancablement le soir j'ai craquée pour une poellée de légumes et je me suis baffrée de plein de choses peu saines (qui en temps normal m'aurait laissée indiférente) et cela pendant 3 jours après la monodiète. Tu me dira que je suis faible et que je n'ai aucun volonté. Cependant j'ai fait autrefois le regime dukan (qui consistait à manger de la viande pendant 5 jours) et j'ai reussi sans problème. Simplement voila, après des années de lutte avec mon poids, je ne supporte plus aucune frustration. Qu'elle soit alimentaire ou même morale je ne supporte plus d'être contraite ou frustrée de quelque manière que ce soit, j'ai trop donné, je suis fatiguée et épuisée de me battre contre moi-même voir contre ma nature. 

Voila pourquoi cette monodiète je l'ai foiré et j'en parle aujourd'hui car je ne doit pas être la seule concernée par ce type d'experience ! Ca ne fonctionne pas pour tout le monde et que tout le monde ne doit pas subir cette experience traumatisante et violente. Je me suis fait du mal toute seule pour simplement avoir voulu foutre un coup de boost à ma remise en forme.

Je n'ai gagné qu'une chose, un sentiment amère de déception vis a vis de moi-même. Incluant également une tristesse profonde de ne pas savoir comment je vais réussir à atteindre mon objectif...

Pour conclure je n'ai rien gagné de positif !

Et toi as-tu déjà essayé la monodiète ou une autre aventure similaire à partager ? A bientôt !