Coucou mon ourson en gimauve, 

J'ai récemment fait un constat, disons que cela m'a frappé sèchement comme le tiramissu qui retombe innévitablement sur mes hanches. Les scientifiques essayent par tout les moyens de nous faire tomber amoureux ! Ou plutôt les scientifiques prétendent pouvoir nous aider à trouver une méthode infaillible pour vivre le BIG LOVE parfait avec la personne "parfaite".

Je me suis demandée à quel moment la science est-elle une bonne alternative pour trouver et vivre le grand amour ?

A quel moment avons nous tous basculés dans ces raisonnements ? 

Quand le site de rencontre Meetic nous propose de rencontrer nos partenaires en répondant à un questionnaire "complexe" qui permet de selectionner les profils "affinitaires". Il n'y a plus qu'a choisir le futur "amour de ta vie" en quelques clis. J'espère pour toi que tu n'habites pas dans la Creuse car le choix va être restreint...

 

Ou bien Quand les scientifiques inventent une recette "imparable" pour tomber amoureux, après un processus bien huilé, qui consiste à poser 36 questions définies suivi d'un regard intense mutuel de 4 minutes, le tout sera plié en 45 minutes. clique ici pour lire l'article. J'imagine la torture si le partenaire en face pue de la gueule...

 

Ou alors quand l'émission très controversée de M6 "Mariés au Premier Regard" sort une armada de psychologues, sexologues, allergologues et gynécologues... Pour trouver dans un panel test les "joyeux futurs mariés", qui seront heureux en ménage à jamais, car c'est la science qui le dit ! Cela est assez risible quand on sait qu'après l'émission il y a eu un léger "switch" d'époux dans l'affaire.

 

Avec tout cela je me demande ou est la sérendipité, la recherche de l'amour, les essais infructeux qui nous font grandir et nous apprennent beaucoup sur nous ?

Ou est la simplicité, l'adrénaline de se demander si la personne en face de nous va répondre favorablement à nos avances ?

Ou est la beauté du geste, la beauté d'un sourire qui vous envoute ?

Ou est tout simplement cet amour qui ne choisi pas la simplicité d'un procédé, d'un calcul savant, d'un algorithme, pour s'imposer de lui même ? 

Et toi ou en es-tu avec l'amour ? A bientôt !